Téléconsultation

Impact du Covid-19 sur les médecins libéraux franciliens : activité partiellement maintenue, la téléconsultation s’impose

82 % des médecins généralistes et spécialistes libéraux franciliens ont maintenu une activité lors de la période de confinement, révèle l’URPS médecins libéraux d’Île-de-France dans une enquête* qui évalue l’impact de la Covid-19 sur la pratique médicale (deuxième quinzaine de mai).

Lire sur Le Quotidien du Médecin

Avec le déconfinement, le nombre de téléconsultations chute mais reste à un niveau très élevé… en attendant de nouvelles dérogations

Le nombre hebdomadaire de téléconsultations médicales, qui plafonnait autour d’un million depuis avril, a baissé d’un tiers en mai après le déconfinement, selon les derniers chiffres de Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM).

Lire sur Le Quotidien du Médecin

Télémédecine : convertis, 30 % des Français pensent y recourir encore après la crise

Les usages numériques en santé continuent de marquer des points. 80 % des Français considèrent que la télémédecine a désormais toute sa place en complément des consultations classiques, selon un sondage* OpinionWay pour la société Deuxième Avis, site spécialisé pour formaliser un second avis m...

Lire sur Le Quotidien du Médecin

En IDF, un demi-million de déplacements pourraient être évités par jour grâce à la téléconsultation

Si la téléconsultation a été une véritable alliée pour assurer la continuité des soins et éviter les contaminations au cabinet pendant le confinement, elle aura aussi permis de limiter drastiquement les déplacements de personnes ces deux derniers mois. Une étude de l’Institut Paris Région publ...

Lire sur Le Généraliste

Coronavirus : trois quarts des médecins envisagent de continuer la téléconsultation après la crise

Le nombre de téléconsultations facturées par semaine à l’Assurance maladie ne cesse d’augmenter depuis le début de l’épidémie de coronavirus, avec un pic record à un million d’actes réalisés mi-avril, et les médecins généralistes prennent goût à ces consultations 2.0. Selon une enquête réalisé...

Lire sur Le Généraliste

Téléconsultations : le cadre dérogatoire n’a pas vocation à perdurer après l’épidémie

Les règles exceptionnelles élargissant la pratique de la téléconsultation pendant la crise sanitaire n’ont pas vocation à perdurer après l’épidémie, a souligné Nicolas Revel, directeur de la CNAM, lors d’une audition en visioconférence organisée par la commission des affaires sociales du Sénat...

Lire sur Le Quotidien du Médecin

Coronavirus : le cap du million de téléconsultations franchi la semaine passée

Devant les circonstances inédites de la crise actuelle, de nombreux médecins, même parmi les plus réticents, se sont mis à la téléconsultation. Depuis le début de la crise, le nombre de ces actes à distances n’a cessé de croître chaque semaine. Fin avril, la Cnam avait ainsi indiqué que 486 36...

Lire sur Le Généraliste

Dr Pierre-Henry Juan (SOS Médecins) : « Cette crise met en avant l’agilité et la réactivité de notre modèle »

Après six semaines de crise sanitaire, le Dr Pierre-Henry Juan, président de SOS Médecins, met en avant la faculté d’adaptation de ses 63 associations locales. Il se félicite de la mobilisation « en première ligne » des 1 300 praticiens de SOS, malgré un manque « inadmissible » de protections ...

Lire sur Le Quotidien du Médecin

Téléconsultations : la CSMF veut élargir les cotations pour les spécialistes et valoriser les échanges téléphoniques tracés

Alors que l’épidémie et le confinement font exploser la pratique de la téléconsultation (près de 500 000 actes facturés entre le 23 et 29 mars 2020 selon les derniers chiffres de la CNAM), la CSMF s’engouffre dans la brèche pour revendiquer d’autres mesures urgentes s’agissant de la pratique à...

Lire sur Le Quotidien du Médecin

Téléconsultation : record d’un demi-million d’actes facturé en une semaine, un MG sur deux y a eu recours

Plus l’épidémie de coronavirus progresse et plus la téléconsultation se démocratise. Dans ses derniers chiffres diffusés ce mardi, l’Assurance maladie enregistre un nombre record de téléconsultations remboursées pour la semaine du 23 au 29 mars. 486 369 téléconsultations ont été facturées sur ...

Lire sur Le Généraliste

[VIDÉO] Coronavirus : un généraliste explique pourquoi il a changé d’avis sur la téléconsultation

Avec 80 000 téléconsultations remboursées réalisées la semaine du 16 mars, la consultation à distance fait de plus en plus d’adeptes chez les généralistes, période de coronavirus oblige. Les médecins de famille suivent ainsi les recommandations du ministère de la Santé et privilégient la téléc...

Lire sur Le Généraliste

COVID-19 : le télésoin autorisé pour les infirmiers libéraux

Un décret en date du 19 mars 2020, paru au Journal Officiel le 20 mars, autorise les infirmiers à réaliser des activités de télésoin pour les personnes dont le diagnostic d’infection à covid-19 a été posé cliniquement ou biologiquement. Ces nouvelles dispositions sont prévues jusqu’au 31 mai 2...

Lire sur Infirmiers.com

Stanislas Niox-Chateau (Doctolib) : « L’explosion des usages de la consultation vidéo, c’est du jamais-vu »

Alors que la téléconsultation est remboursée à 100 % depuis ce mercredi, et vivement conseillée par le gouvernement et les autorités de santé publique dans le contexte d’épidémie au Covid-19, le leader Doctolib, dont l’activité explose, met les bouchées doubles pour équiper la profession.

Lire sur Le Quotidien du Médecin

Coronavirus, le ministère de la Santé recense toutes les solutions de téléconsultation

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, les autorités sanitaires ont recommandé aux professionnels de santé de faire appel à la téléconsultation dès que possible. Un arrêté a été publié pour faciliter l’accès à la téléconsultation pour les patients et les professionnels et de nombreuses ...

Lire sur Le Généraliste

Suivez l'information

en vous inscrivant à notre alerte e-mail

Nous vous enverrons chaque jour un e-mail vous récapitulant les dernières informations dont nous disposons.
Nous utiliserons votre e-mail uniquement pour vous informer sur l'évolution de la crise.